SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

CTSD DU 5 MARS 2015 : Décharges de direction
Article publié le 9 mars 2015

la DASEN a confirmé ses choix lors du CTSD, les décharges de direction seront modifiées dès la prochaine rentrée...

Seules 9 écoles sortant de l’éducation prioritaire pourraient conserver leur décharge pendant un an à condition que le directeur ne change pas.

décharges en ZONE BANALE
1/4 = 4 à 7 classes
1/2 = 8 à 11 classes
totale = 12 classes et plus

décharges en REP
1/4 = 4 à 5 classes
1/2 = 6 à 8 classes
totale = 9 classes ou plus

décharges en REP+
1/4 = 4 classes
1/2 = 5 à 6 classes
totale = 7 classes ou plus

Cette décision va impacter fortement le mouvement 2015 et les conditions de travail dans les écoles REP.
Quelles seront les conséquences d’une telle décision à court et à long terme ?
Le départ d’un certain nombre de collègues qui n’accepteront pas ces dégradations de leurs conditions de travail ?
La fuite de certaines familles qui n’accepteront pas que leurs enfants pâtissent de ces nouvelles modalités !
Autant dire, une dégradation de l’enseignement prioritaire, oui le val de Marne avait adopté de longue date des normes plus favorables
pourquoi s’aligner sur le moins disant ?
Quelle chance de réussir auront les élèves de REP quand on choisit de dégrader leurs conditions d’enseignement ?

SUD ÉDUCATION CRÉTEIL DÉNONCE CET ÉTAT DE FAIT IMPOSE PAR LA DASEN,
N’Y VOIT QUE GESTION COMPTABLE QUI PARTICIPE A LA DESTRUCTION DE NOTRE SYSTÈME SCOLAIRE !