SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Elections professionnelles dans les Très Petites Entreprises (TPE) et Très Petites Associations (TPA) du 30 décembre au 13 janvier
Article publié le 8 décembre 2016

Les salarié-es des très petites entreprises (TPE), des très petites associations (TPA) ou du particulier employeur voteront par internet et par correspondance du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017.
Les TPE et TPA regroupent près de 5 millions de salarié-e-s : restauration, hôtellerie, commerces, bâtiment, associations, animation, service a la personne, particuliers employeurs, journalistes etc.

Dans chaque région, 10 représentant-es syndicaux seront élu-es et siégeront dans des Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles (CPRI). Leur rôle : donner des informations, des conseils utiles sur les droits, proposer une médiation en cas de conflit, faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles. Ces élections permettront aussi de renouveler les conseiller-es prud’hommes.

Ces élections vont aussi compter dans le calcul de représentativité. Pour que Solidaires puisse être représentatif au niveau interprofessionnel, ces élections sont très importantes. Cela peut aussi jouer pour la représentativité dans les branches professionnelles et donc les conventions collectives.

Les TPE et TPA regroupent des millions de salarié.e.s qui sont pour la plupart éloigné-e-s du syndicalisme, et souvent isolé-e-s. Ces secteurs représentent un réel terrain de renouvellement, d’adaptation du syndicalisme à de nouvelles problématiques : proximité employeur/employé-e, faible accès aux droits, travail non déclaré, précarité. Avec moins de 11 salarié-es, les TPE/TPA constituent un espace où les droits des salarié-es sont particulièrement mis a mal : plus de culpabilisation et des mises en responsabilité illégitimes du fait d’une plus grande proximité avec les patrons-nes et dirigeants-es des entreprises, isolement fort des salarié-es, bricolage du code du travail et arrangements illégaux, méconnaissances du droit du travail tant pour les salarié-es que pour les patrons-nes, précarité et chantage à l’emploi... Le profil de la campagne de Solidaires est de montrer que les TPE/TPA sont aussi des entreprises où les salarie-e-s peuvent faire valoir leurs droits et faire vivre le syndicalisme ! Cette campagne concerne l’ensemble des organisations de Solidaires, et chacun-e de nos adhérent-es peut et doit mener campagne.

Chacun-e connaît des salarié-e-s de TPE, de TPA ou de particuliers employeurs ; chacun-e les croise en allant faire ses courses ou boire un café, chacun-e en a parmi sa famille, ses ami-es ou ses voisin-es, chacun-e en côtoie dans son association, son club de sport ou même sur son lieu de travail avec le développement de la sous-traitance et des sociétés de service.

Cher-e adhérent-e, tu peux, toi aussi, faire campagne. Au quotidien, tu croises ou tu connais un-e salarié-e travaillant dans une TPE/TPA. Parles-lui en ! Pour plus d’information, voici le lien vers le site de la campagne Solidaires pour les élections TPE/TPA : http://election-tpe-solidaires.org/ !