SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Et toi dans ton établissement, c’est combien par classe ?
Article publié le 16 novembre 2016

Au regard de ce qui s’est passé l’an dernier : effectifs tronqués (par la DSDEN) d’élèves par classes dans le département, il est nécessaire de s’emparer du sujet le plus vite possible, afin de préparer au mieux la future carte scolaire, dont les premieres "propositions" tomberont vers le mois de février.

"Le 94 est un département privilégié en terme d’encadrement des élèves" disait la DASEN en juin aux délégation d’écoles et de parents recues en juin 2016

TORDONS LE COU AUX CONTRE-VÉRITÉS assénées par la hiérarchie !

en répondant à l’enquète de SUD éducation 94 : et toi c’est combien par classe ?

par mail à contact@sudeducation94.org

PDF - 92.2 ko

pour info voici les chiffres donnés par l’administration :
Le département compte 7653 enseignants, (5478 femmes -84,7%- et 1175 hommes) dont 86% sont devant élèves, 8% sont sur des postes de remplaçants et 6% ne sont pas chargés de classe (RASED, psy, PDMQDC, etc.). La moyenne d’âge est de 41,2 ans et l’AGS moyenne de 22,2 ans. 73% des PE vivent dans le Val-de-Marne et 2% hors Ile-de-France. Sur ces 7653 enseignants, 7140 sont titulaires et 513 sont stagiaires.

Il y a donc 7 140 enseignants titulaires dans le Val-de-Marne à la rentrée 2016. Il y en avait 7222 en 2014 et 7472 en 2011. En 5 ans, il y a donc eu une diminution de 332 enseignants titulaires (soit -4.44%). Dans le même temps le nombre d’élèves scolarisés dans les écoles du département est, lui, passé de 131 542 à 137 963 (+6 421 élèves, soit + 4.88%). Ainsi le nombre moyen d’élèves par enseignant titulaire est passé de 17,6 en 2011 à 19,3 en 2016.

Nous voyons bien que l’administration fait dire ce qu’elle veut aux chiffres, et ce n’est pas de très bon augure pour la rentrée prochaine !

C’est pourquoi le syndicat Sud Education lance une enquête dans les écoles du département (en pièce jointe), afin d’avoir une idée la plus précise possible.
N’hésitez pas à la faire tourner, à la remplir et à la renvoyer à l’adresse indiquée
Ces renseignements seront précieux face à l’administration.