SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Les rythmes du MEDEF : ça suffit !
Article publié le 8 septembre 2017

Le décret Peillon date du 24 janvier 2013 : la réforme des rythmes scolaires s’est appliquée dès la rentrée 2013 pour les communes volontaires, et à la rentrée 2014 pour les autres communes…
Après 3 ans de mise en place, le dernier rapport de l’IGEN sur l’efficacité de cette réforme souligne le faible impact sur les apprentissages des enfants. Par ailleurs, enseignant-e-s, parents, animateurs-trices, sont d’accord sur un constat : les enfants sont plus fatigués. Il s’agissait pourtant, de nombreuses études de chrono biologistes à l’appui, de favoriser les apprentissages fondamentaux et d’éviter la fatigue des enfants...

En finir avec cette réforme : SUD Education 94 se prononce pour la suppression de cette réforme qui n’a pas atteint ses objectifs et, dans un premier temps, pour le retour à la semaine de huit demi-journées, dans un cadre national.
Il est nécessaire que s’ouvre une réflexion, tant au niveau local que national, sur l’organisation de la journée de classe, de la semaine et de l’année.
La fatigue d’un élève n’est pas liée seulement au nombre d’heures travaillées, mais aux conditions de travail et au contenu des journées.
Il faut opérer une refonte globale et profonde des rythmes scolaires qui ne doivent plus être façonnés par le lobby du tourisme : 12 semaines d’affilée sur la dernière période, c’est complètement délirant ! Quel gâchis !

STOP aux cadeaux pour le MEDEF et aux politiques d’austérité !
Remettons l’enfant au coeur du système éducatif et de la réflexion sur les rythmes !

PDF - 430.5 ko
Les rythmes du MEDEF : ça suffit !