SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |


Licenciement stagiaire
Article publié le 12 avril 2016

Notre organisation syndicale déplore le licenciement d’une stagiaire, malmenée durant un an dans son collège.

Le conseil départemental à la demande du collège Jean WIENER de Champs sur Marne a décidé de licencier une agente, stage, mère de 4 enfants pour "insuffisance professionnelle" au bout d’un an de stage et a refusé la prolongation de son stage.

Durant toute son année de stage, notre collègue a subi une pression permanente qui l’a plongée dans un état dépressif inquiétant, comme en témoignent les certificats de travail et ses ordonnances.

Le conseil départemental poussant la brutalité encore plus loin avait réclamé, lors du référé au tribunal administratif la somme de 800 € à payer par l’agente pour rembourser les frais d’avocats.

Si notre collègue a été débouté par le T.A de Melun, la somme de 800 € n’a pas été retenue. Le conseil d’état a été saisi pour un appel.

Le jugement sur le fond sera rendu ultérieurement.

Ce massacre de personnel qui n’avait jamais eu de problème avant d’arriver dans ce collège illustre bien la nouvelle politique du département, ainsi que les dérapages de certains établissements dont les demandes envers les personnels vont à l’encontre de la législation.
Ainsi, on avait interdit à la collègue d’avoir son téléphone portable sur elle (une mère de 4 enfants). Alors qu’il s’agit là d’une atteinte aux libertés individuelles (articles 1121-1 et 1321-3). Et que la cour de cassation Crim . 21 mai 2005 pourvoi n° 04-87767 a estimé que cette demande entre dans le cadre du harcèlement moral.

Malgré cela, et d’autres faits, notre collègue se retrouve sans emploi avec ses 4 enfants à charge.

SUD Education demande son maintien et la poursuite de sa stagiairisation dans un autre établissement afin qu’elle puisse faire ses preuves.

SUD EDUCATION
11-13 RUE DES ARCHIVES
94000 CRETEIL