SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Non à la répression !
Article publié le 2 février 2016

Non à la répression !

PDF - 140.6 ko
Communiqué de soutien aux parents et enseignant-es de St-Denis

Non à la répression !
Des moyens et un plan d’urgence pour la Seine St Denis

Alors que la Seine Saint Denis subit depuis plusieurs années un manque chronique de moyens que nous ne cessons de dénoncer.

Alors que les inégalités sociales et scolaires s’aggravent dans ce département.

Alors que chaque jour, les conditions d’apprentissage des élèves se dégradent un peu plus avec plusieurs centaines de journées non remplacées.

Alors que les enseignant-es et les personnels non enseignant-es du 93 étaient en grève mardi 26 janvier, pour revendiquer l’amélioration de leurs conditions de travail et l’augmentation de leurs salaires.

Alors que des parents d’élèves se mobilisent pour obtenir les moyens auxquels leurs enfants ont droit afin de poursuivre leur scolarité dans des conditions décentes.

La DSDEN du 93 fait la sourde oreille et se défausse de ses responsabilités en refusant de répondre à l’urgence dans laquelle se trouve le département.
Elle laisse les personnels administratifs et enseignant-es en première ligne assumer une situation dont ils et elles ne sont pas responsables et dont ils et elles subissent les conséquences au quotidien.
Pire, elle choisit de criminaliser les actions collectives en portant plainte contre X à la suite de l’occupation pacifique de l’inspection de circonscription de St Denis par des parents et des enseignant-es., le 26 janvier dernier
Rappelons, qu’ils et elles étaient venu-es réclamer, les suites données à une demande d’audience à la DSDEN du 93. Demande d’audience déposée depuis plusieurs semaines, pour faire état de la pénurie de moyens dans les écoles de St Denis.

SUD éducation 93 exprime sa solidarité envers les personnels administratifs des circonscriptions qui subissent des pénuries de postes et la dégradation de leurs conditions de travail.

Nous demandons à la DSDEN du 93 de répondre aux demandes des parents d’élèves et des enseignant-es de Saint Denis et de l’ensemble du département.

Nous exigeons qu’elle retire sa plainte qui ne fait que crisper davantage, un climat déjà très tendu dans les écoles et ne répond en rien aux nécessités du département.

La priorité est de se battre pour que l’état donne les moyens à tous les enfants de Seine St Denis de réussir leur scolarité.

Sud éducation 93 soutient toutes les luttes des personnels et des parents d’élèves pour obtenir de véritables moyens dans le 93.

Nous revendiquons un véritable plan d’urgence pour la Seine St Denis et de moyens à la hauteur des besoins pour :
- des postes afin d’ouvrir des classes et en respecter les seuils
- des postes de remplaçant-es, de RASED, d’ UPE2A, d’ULIS, de Toutes Petites sections et de Plus de Maitres-ses Que De Classe.

Pas d’Etat d’urgence, mais un plan d’urgence pour le 93 !

SUD Education 93

Communiqué IS : SUD, SNUipp, Snudi FO, CGT Educ’action, CNT

PDF - 286.8 ko
Communiqué IS