SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Occupation de l’école jaurès le 27 septembre à Vitry
Article publié le 23 septembre 2016

Lors du CTSD de rentrée le 5 septembre 2016, la DASEN a refusé de manière ferme et catégorique d’ouvrir une classe à l’école élémentaire Jean Jaurès à Vitry, et ce :

- malgré la mobilisation de l’équipe enseignante et des parents depuis le printemps 2016 (banderoles, rassemblements devant l’IEN, puis l’IA, écoles mortes les mercredis de juin…)
- malgré une promesse l’an dernier d’un regard bienveillant compte tenu de la situation socio-économique du quartier,
- malgré des effectifs à 30 élèves en cp et 29 en ce1,
- malgré l’avis favorable de l’IEN après comptage des élèves à la rentrée.
Les parents d’élèves décident donc de se mobiliser et d’occuper le bureau de la directrice jusqu’à l’obtention de cette ouverture :
30 en CP, c’est trop !

Dès le 12 septembre, le bureau est occupé tous les matins par les parents entre 9h et 11h, avec envoi chaque jour de la demande d’ouverture de classe aux services compétents.
Au bout d’une semaine, l’IEN de la circonscription accepte enfin de rencontrer les parents le lundi 19 septembre, sans convier les enseignants, mais ses propos ne sont pas pour autant rassurants. Les parents sollicitent alors une nouvelle audience avec la DASEN, mais toujours aucune réponse à ce jour. Déterminés à poursuivre la mobilisation face au mépris de l’administration pour les conditions d’apprentissage de leurs enfants, les parents décident d’une occupation de l’école en soirée :

« Nuit à l’école », le mardi 27 septembre, entre 18h et 23h, école élémentaire Jean Jaurès, Vitry-sur-Seine.

SUD Éducation 94 soutient les parents et les enseignant-e-s de l’école Jean Jaurès dans leur lutte !
Il est bon de rappeler que la plupart des écoles qui ont vu leur fermeture annulée, ou une ouverture prononcée, sont des écoles qui ont été mobilisées. La lutte paie !

PDF - 65 ko
affiche communiqué pour salle des maitres