SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Retour en vidéo sur la mobilisation du 12 juin contre les fermetures de classe dans le 94 !
Article publié le 15 juin 2017

Lien vers la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=OoSfnA4T7Fk

Ce jour, lundi 12 juin, à la demande écrite des représentants au CTsD des organisations syndicales SNUDI-FO, SNUipp-FSU et CGT Educ’action, Madame la Directrice Académique avait convoqué un CTsD consacré aux ajustements de carte scolaire (ouvertures et fermetures de classes et de postes pour la rentrée de septembre 2017).

Des enseignants, des parents et des élus de 13 écoles* se sont rassemblés devant la direction académique dès 9h.

Dans un esprit de dialogue, et pour s’assurer de la bonne tenue de l’instance, les organisations syndicales et la FCPE, avaient tenu à adresser préalablement, en fin de semaine dernière, un courrier à Madame la Directrice académique afin que les délégations des écoles présentes puissent être reçues avant ou pendant le CTsD : « ( …) Le CTSD étant convoqué le 12 juin à 9h, il nous semble indispensable que vous puissiez recevoir des représentants de chacune de ces écoles avec les organisations syndicales et les associations de parents qui les accompagnent, ainsi que les élus, et prendre connaissance de leurs demandes, avant d’annoncer vos décisions concernant la carte scolaire. Certains de votre souci d’établir un dialogue constructif avec parents et enseignants et d’avoir une écoute particulière pour les agents grévistes, nous nous permettons de vous alerter en amont sur cette situation. La tenue des instances et leur rôle ne pourront qu’en être renforcés. (…) »

Pourtant, à 9h30, la Direction académique informait les enseignants, parents et élus qu’ils ne seront pas reçus.

Malgré l’annonce de ce refus de discussion, les représentants syndicaux au CTsD et les élus locaux présents n’ont eu de cesse d’intervenir auprès de la Direction académique afin que les enseignants en grève, les parents et les élus soient entendus avant la tenue du CTsD. La Direction académique a décidé d’annuler la tenue du CTsD et, après plus de 2 heures pendant lesquelles la détermination des manifestants n’a pas faibli, a fini par accepter de recevoir une délégation constituée de représentants de chacune des 13 écoles avec les syndicats SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Educ’action et SUD, la FCPE et les élus.

Les différentes interventions sont revenues sur les conditions concrètes qui sont celles dans lesquelles les écoles se trouvent et la nécessité d’ouvrir les classes et postes demandés. Tous les intervenants (enseignants, parents, élus, responsables syndicaux) ont été respectueux des représentants de la direction Académique qui les ont reçus.

En fin de journée, les représentants au CTsD apprendront par l’intermédiaire d’un article du parisien 94 la tenue du CTsD le mardi 20 juin.

Les organisations SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Educ‘action, SUD Education et la FCPE 94 réaffirment leurs revendications :
- annulation des fermetures et ouverture des classes et des postes demandés par les écoles,
- création de postes de remplaçants pour le remplacement immédiat des enseignants absents,
- affectation de la totalité des 160 postes attribués cette année aux écoles du Val de Marne.

Créteil le 12 juin 19h

* Etaient présentes les écoles : mat la Plaine et mat Coteau à Cachan, mat Joliot Curie et primaire Hautes Bruyères à Villejuif, él Joliot Curie, mat
Wallon, mat Centre et mat Langevin à Choisy-le-Roi, mat Frappié à champigny, él P Bert B à Chevilly-larue, mat Fratellini à Villeneuve-le-Roi, mat
Charles Digeon à St Mandé, mat Fontaine de Villiers à Sucy