SUD éducation 94

Accueil > Actualité > Aubervilliers : Personnels du collège Jean Moulin en Droit de (...)

Aubervilliers : Personnels du collège Jean Moulin en Droit de retrait

dimanche 16 mai 2010

Courrier adressé à l’IA du 93 par l’ensemble des personnels du collège Jean Moulin

Aubervilliers, le 11 mai 2010.

A l’Inspecteur d’académie, sous couvert de Madame la Principale,

- Vu la loi n° 82-1097 du 23 Décembre 1982, sur le droit d’alerte et de retrait
Vu le décret n° 82-453 du 28 Mai 1982 relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail, modifié par le décret n°95-680 du 9 Mai 1995 étendant le droit de retrait à la fonction publique.

Une procédure d’alerte et l’exercice d’un droit de retrait existent au bénéfice du ou des salariés. Nous avons un motif raisonnable de penser que la situation dans laquelle nous nous trouvons présente un danger grave et imminent pour la vie et la santé de la communauté scolaire.

Depuis le vendredi 7 mai 2010, date à laquelle s’est produit un incident d’une gravité rare dans l’enceinte du collège et qui a eu de lourdes répercussions sur la santé psychologique de l’ensemble de l’équipe, encore profondément choquée, les incidents suivants ont eu lieu :

- intrusion préméditée de deux jeunes extérieurs au collège dans l’objectif d’agresser une collègue enceinte alors qu’elle assurait son cours avec une classe de 3°.

menaces qui ont suivi sur d’autres membres de l’équipe éducative.

agression physique sur un élève de la même classe en plein cours.

agression d’un passant par les deux jeunes hommes mentionnés plus haut et suivis par des élèves du collège à la sortie.

Le personnel éducatif du collège Jean Moulin constate depuis la rentrée des vacances, une multiplication de faits graves qui viennent s’ajouter à un climat d’insécurité permanent et déjà évoqué par les représentants des personnels, notamment lors du premier Conseil d’Administration.

Aujourd’hui à partir de 15H30, nous avons pris collectivement la décision d’exercer notre droit de retrait car le contexte général est particulièrement explosif et marqué par les faits mentionnés ci-dessous :

- des collègues ont été victimes à la grille de jets de bouteilles de bière en verre, de morceaux de béton, de jets de bombes aérosol et d’œufs dans le collège.par ailleurs nous signalons une tentative d’incendie devant le collège ainsi que des regroupements de jeunes gens ne faisant pas partie de l’établissement.
passages à tabac avec blessures corporelles dans le collège et aux abords.

Tous ces faits créent un climat d’effervescence qui met en péril la sécurité des personnels et des élèves. C’est pourquoi, dans l’urgence, nous exigeons que soient prises des mesures significatives pour rétablir une ambiance de sécurité nécessaire à la reprise de notre travail.

Nous vous rappelons que la situation difficile du collège Jean Moulin vous a déjà été exposée dans de nombreux courriers et lors d’un entretien en délégation à l’Inspection Académique le 14 avril 2010. Nous n’avons pas eu de réponses concrètes et adaptées à nos demandes. Nous n’acceptons plus ce manque de considération par rapport à nos conditions de travail et nous exigeons, vu la gravité de la situation, des mesures effectives. Nous attendons de votre part une réponse rapide.

L’ensemble des personnels du collège Jean-Moulin d’Aubervilliers.