SUD éducation 94

Accueil > Actualité > CA de l’INRA : les élus refusent de siéger

CA de l’INRA : les élus refusent de siéger

vendredi 3 avril 2009

CA de l’INRA : les élus refusent de siéger

http://science21.blogs.courrierinte...

Le 2 avril, alors que d’importantes manifestations et de nombreuses actions ont lieu dans tout le pays contre la casse des services publics de l’éducation et de la recherche, le processus de démantèlement des organismes publics de recherche a franchi un pas de plus. A l’instar du CNRS http://www.cnrs.fr/(Centre National de Recherche Scientifique) et de l’INSERM http://www.cnrs.fr/ (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), l’INRA http://www.inra.fr/(Institut National de la Recherche Agronomique) a connu une journée mouvementée à l’occasion d’une réunion de son Conseil d’ Administration (CA) destinée à entériner la mise en place d’un « Consortium national pour l’agriculture, l’alimentation, la santé animale et l’environnement » ouvrant la voie à la privatisation des recherches de cet établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST). Après le CNRS et l’INSERM, l’INRA devient la cible de la stratégie de marchandisation des services publics. Une politique définie et imposée par l’Union Européenne, avec la participation directe de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) via notamment l’Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS), ainsi que d’autres « maîtres à gérer » internationaux comme l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), la Banque Mondiale ou le Fond Monétaire International (FMI). Les élus au CA de l’INRA ont refuser de siéger dans un conseil d’administration tenu « sous haute protection policière ».

La suite, sur le lienhttp://science21.blogs.courrierinte...