SUD éducation 94

Accueil > Actualité > Epinay sur Seine Appel des enseignantEs syndiquéEs SNES, SUD et non (...)

Epinay sur Seine Appel des enseignantEs syndiquéEs SNES, SUD et non syndiquéEs de J Vigo, E galois, RobespierrE et JFeyder réuniEs en AG le 4 février 2010.

samedi 6 février 2010

Epinay sur Seine

Appel des enseignantEs syndiquéEs SNES, SUD et non syndiquéEs de J Vigo, E galois, RobespierrE et JFeyder réuniEs en AG le 4 février 2010.

Pour la défense du service public d’éducation

Construisons la mobilisation la plus large possible aux côtés des collègues en lutte du 9

Après avoir fait grève ensemble le 21 janvier et manifesté conjointement le 30 afin d’exprimer dans la grève et la mobilisation notre rejet des politiques actuelles de casse du service public et de l’Education Nationale

Constatant la dégradation globale des conditions de travail dans nos établissements, que nous vivons tous et toutes au quotidien, source de tensions multiples

Dénonçant la baisse des moyens horaires distribués dans les Dotations Horaires Globales (DHG) de chacun de nos collèges et lycées ainsi que les suppressions de postes annoncées, mais aussi le décret sur la mobilité des fonctionnaires que vient d’adopter le gouvernement et qui ouvre la porte aux licenciements

Dénonçant les menaces qui pèsent sur la qualité de l’enseignement du fait de la mastérisation (stagiaires sans formation à 18h dès la première année, etc.), du non-remplacement des collègues absents et de la réforme Châtel des lycées

Nous joignant à l’appel lancé par les lycées et collèges H. Wallon (en grève depuis lundi), Le Corbusier (en grève depuis Mercredi), G. Péri, Diderot et J. Moulin, le LP Timbauld à Aubervilliers, J. Lolive , J. Jaurès et M. Berthelot à Pantin, le lycée P. Eluard à Saint-Denis, le lycée Utrillo à Stains qui sera en grève reconductible à partir de lundi et J. Brel de La Courneuve à partir de mardi.

Nous appelons les personnels de l’Education d’Epinay, du primaire au secondaire, à la grève, le mardi 9 févrierà l’occasion de la journée départementale

appelée par les établissements mobilisés de Seine-Saint-Denis, soutenue par les sections départementales SNES, SUD et CGT.

Rassemblement devant la mairie de Saint-Denis à 14h suivi d’une AG départementale à la Bourse du Travail de Saint-Denis à 16h