SUD éducation 94

Accueil > Actualité > Jeudi 11 février à 18h, réfectoire de l’école Gémier, 14 rue Firmin Gémier (...)

Jeudi 11 février à 18h, réfectoire de l’école Gémier, 14 rue Firmin Gémier Parents, enseignants d’aubervilliers, débattons des actions à mener pour contrer la mise en pièce de l’école publique

lundi 8 février 2010

Un enseignant qualifié tout au long de l’année

C’est une exigence minimale. Elle est pourtant bafouée par la politique de dégradation du service public de l’éducation depuis plusieurs années, qui atteint son paroxysme aujourd’hui :

1. Des suppressions de postes massives : 50 000 en 4 ans + 16500 en 2010 (et pourtant, il y aura 45 000 élèves en plus).

2. Des remplacements non assurés partout, et désormais confiés à des « stagiaires » dont le stage dit « de formation » (sans conseil ni soutien) est utilisé pour pallier la pénurie.

3. Une réforme réductrice de la formation des enseignants qui supprime la réflexion sur la pratique pédagogique et impose dès le premier jour un temps complet sans accompagnement. Confie-t-on un avion à un pilote sans heures de vol ?

4. Une diminution du nombre d’heures de cours qui pénalise les élèves : au collège, application du socle commun ; au lycée réforme en trompe l’œil du ministre Chatel.

5. Une logique de concurrence entre les écoles-collèges-lycées et entre les élèves, qui accroît les déterminismes sociaux et les inégalités devant l’éducation.

Parents, enseignants d’aubervilliers, débattons des actions à mener pour contrer la mise en pièce de l’école publique

Jeudi 11 février à 18h, réfectoire de l’école Gémier, 14 rue Firmin Gémier

les parents d’élèves FCPE d’Aubervilliers,

les enseignants, avec le soutien des syndicats FSU, CGT, Sud