SUD éducation 94

Accueil > Actualité > Le sixième collège à Aubervilliers, VITE, car c’est VITAL pour la VILLE (...)

Le sixième collège à Aubervilliers, VITE, car c’est VITAL pour la VILLE !

lundi 5 avril 2010

Communiqué de l’UL FCPE d’Aubervilliers

Le conseil général va officialisé sa décision le 8 et le 9 avril au matin à BOBIGNY. Les parents des primaires sont directement touchés, de même que ceux qui vont vivre à Aubervilliers dans dix ans. MAILONS à nos conseillers généraux et tous les responsables politiques.

Parents, enseignants et habitants d’Aubervilliers demandons instamment aux élus de la municipalité d’Aubervilliers, de Plaine Commune, du Conseil Général de la Seine Saint Denis et à l’Inspection Académique de Bobigny de tout mettre en oeuvre pour que la construction du sixième collège d’Aubervilliers, déjà inscrite au Plan Pluriannuel d’Invertissement de juin 2010, soit vite rendu réelle.

En effet, la ville vient de connaître une augmentation démographique sans précédent, passant de 63136 habitants (1999) à 73699 habitants (2007) et continue d’augmenter de 2% par an (chiffres INSEE). La ville attire désormais et le nombre de logements prévus à la construction par la Mairie est très important (2425 sans compter la future place du Front Populaire et la ZAC « Canal-Porte d’Aubervilliers »).

La croissance des effectifs en primaire de 300 élèves par an, conduisant à la construction d’une école par an, l’augmentation importante des élèves de maternelle, la remontée des effectifs en collège et le taux de natalité très élevé sur l’ensemble des années 2000 rendent urgent la construction de ce sixième collège.

D’ores et déjà, l’augmentation globale des effectifs de collégiens prévue entre 2008 et 2012 ne peut pas être absorbée par les cinq collèges de la ville sans mettre en danger la réussite des élèves. Il y a un lien fort entre les résultats au Brevet, en forte progression (+ 20% dans les collèges EP1 d’Aubervilliers entre 2000 et 2005), le climat des établissements et la baisse des effectifs dans ces collèges. Nous ne voulons pas revenir en arrière !

Il est donc URGENT que le conseil général confirme ses engagements ainsi qu’un terrain soit réservé RAPIDEMENT à ce sixième collège d’Aubervilliers.