SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

CR de la CAPD du 6 juin
Article publié le 27 juin 2013

CR de la CAPD 94 du 6 juin 2013

Accès à la hors classe

2% des promouvables ont eu accès à la hors classe soit 88 professeurs des écoles.
Actuellement des négociations sont en cours au ministère pour que le pourcentage retenu pour l’accès à la hors classe des professeurs des écoles soit le même que pour les professeurs du second degré.
Nous demandons la suppression de la hors classe à laquelle peu de professeurs des écoles peuvent prétendre et l’augmentation du point d’indice.

Congés formation professionnelle

Equivalent de 9 temps plein soit 108 mois (comme l’année précédente).
Les congés accordés le sont pour 10 mois.
Les élu-es du personnel rappellent l’importance de la formation continue. Le conseil de formation se réunira le 5 juillet.

Mouvement

2010 2011 2012 2013
Participants 2485 2647 2065 2174
Satisfaits 50,58% 51,04% 41,07% 46,77%
Sur 1er vœu 38,74% 44,71% 41,04% 47,42%

A l’issue du 1er mouvement, 586 enseignant-es (hors PES) sont sans affectation.

Une seule cascade (problème d’homonymie)

Les services académiques soumettent la situation d’une directrice d’école. Les élu-es du personnel, n’ayant pas connaissance du dossier, refusent de se prononcer sur cette situation.
Les enseignant-es ayant des changements dans leur situation peuvent faire un courrier pour la phase d’ajustement.
Entre les fermetures de postes, les priorités et les postes réservés, il devient de plus en plus difficile de changer d’école. Certaines communes sont inaccessibles, même avec un barème élevé, ce qui entraine de fait une inégalité territoriale. Nous demandons que le début de carrière se fasse dans des communes réputées plus tranquilles, de façon à ce que les jeunes collègues puissent débuter dans des conditions plus faciles. Et que les écoles difficiles soient en priorité attribuées à des collègues chevronné-es.

Concours de PES / temps partiels/ disponibilité

Aucune information n’a été donnée : les résultats n’étant pas publiés au moment de la tenue de la CAPD.
Mais : il y aura moins d’admis que prévu. Quand les services auront connaissance du nombre de « fonctionnaires stagiaires », la DASEN prendra des décisions concernant la phase d’ajustement, les EXEAT et les temps partiels.
Les demandes de temps partiels et de disponibilité seront examinées lorsque les services académiques auront une idée plus précise des « ressources humaines » pour la rentrée.
Des temps partiels annualisés (mi-temps) seront accordés, la réponse sera donnée la semaine prochaine.
Les demandes de disponibilité pour convenance personnelle seront refusées lorsqu’il s’agit d’une première demande.
Les demandes d’EXEAT sont étudiées.

En résumé : la rentrée sera difficile à gérer : le département risque d’être en déficit d’enseignants premier degré. Toutes les demandes d’EXEAT, de mi-temps, … sont soumises au nombre de reçus au concours qui accepteront de devenir « fonctionnaires stagiaires ».

Questions diverses

Rattrapage des journées de vacances d’automne : les autorisations d’absence pour ces deux jours ne seront pas accordées de fait mais plutôt sans solde (« ces journées étaient annoncées depuis longtemps, aux enseignants-es de s’organiser »…)
Carte scolaire : groupe de travail le 21 juin.
Sur les postes d’enseignant-es spécialisé-es vacants, la possibilité de nommer un-e enseignant-e « faisant fonction » sera étudiée.
Le conseil de formation concernant les stages de formation continue se réunira le 5 juillet.
EVS : en attente d’instructions ministérielles. Les contrats seraient dorénavant de 12 mois.
Les PES seront accueillis dans leur école d’affectation du 17 juin au 5 juillet.

PDF - 87.5 ko
CR CAPD du 6 juin