SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Communiqué SUD Education 77/94 -Dr PETER...
Article publié le 9 octobre 2018

Communiqué SUD Education 77/94 -Dr PETER

Départ à la retraite du Dr PETER, médecin des personnels

Le 2 octobre, le Rectorat de Créteil informait le Dr PETER, médecin de prévention en charge des personnels administratifs de l’académie, de sa mise à la retraite pour le 16 octobre 2018.

SUD Education tient à saluer le Dr PETER pour son travail, sa conscience professionnelle et son respect de la déontologie.

Il est utile de rappeler que le Dr PETER était le seul médecin de Rectorat à avoir l’habilitation « médecin du travail ».

Le Dr PETER a toujours été aux côtés des personnels, souvent contre l’avis du Rectorat et de différents services, que ce soit la DAMESOP, le secrétariat général, la D.A.P…

SUD sera vigilant à la nomination du prochain médecin et au fait qu’il ait cette habilitation.

Le Dr PETER s’opposait, et le fera jusqu’à son départ, à cette instrumentalisation de la médecine de prévention. Malheureusement, la santé des personnels n’est pas une préoccupation majeure de l’administration, qui voudrait souvent l’utiliser à des fins managériales,. Ainsi, un cadre du Rectorat nous avait dit un jour : « Nous allons demander au Dr PETER de changer sa préconisation. »

Nombreux sont les personnels en souffrance qui sont allés consultés le Dr PETER, des Lycées Uruguay-France d’Avon, Jehan de Chelles, Camille Claudel de Pontault-Combault, Rabelais du Blanc-Mesnil, et d’autres, et de collèges comme Camille Claudel à Villepinte, Lakanal à Vitry sur Seine, Simone Veil à Aulnay sous Bois, La Cerisaie à Charenton le Pont, et d’autres…

Il est à souligner que les préconisations du Dr PETER n’étaient pas respectées par l’administration et que dans tous ses établissements, elle a donné tort à celles et ceux qui dénonçaient des faits de maltraitance, ou refuser de les écouter.

Cela est conforme à la politique nouvelle dictée par les DRH, formatés et dogmatiques, comme le démontre une des formations « management » dispensée par le Rectorat : « Une main de fer dans un gant de velours ».

A cette heure, nous ne savons pas si le Dr PETER aura un remplaçant, s’il saura résister autant que lui aux pressions de l’administration et s’il sera autant à l’écoute des personnels.

A l’annonce de ce départ, nombreux sont les personnels qui nous ont fait part de leur inquiétude.

SUD Education souhaite une excellente continuation au Dr PETER et nous savons, au vu des nombreux messages reçus, que dans leur immense majorité les personnels administratifs pensent de même.

Merci Docteur.

SUD EDUCATION 77 / 94
11/13 RUE DES ARCHIVES
94000 CRETEIL
01 43 77 33 59