SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Compte rendu réunion COLLECTIF RASED Val de Marne du 27 janvier 2009
Article publié le 30 janvier 2009

Compte rendu réunion
COLLECTIF RASED Val de Marne du 27 janvier 2009

37 collègues présents.

Circonscriptions représentées : 2nde, 3ème, 5ème, 6ème, 9ème, 11ème, 12ème, 13ème, 14ème, 15ème, 16ème, 17ème, 18ème, 19ème, 20ème, 22ème, 23ème, 24ème, 25ème,.
Syndicats représentés : SNUDI-FO, SUD EDUCATION

Un bref tour des infos recueillies ici et là prouve bien que nous sommes toujours dans le cadre des 3000 suppressions programmées, qu’aucune info claire ne peut être donnée sur ces postes « surnuméraires, sédentarisés… » Si ce n’est qu’ils ne feront pas partie des RASED. Que du flou, le sentiment que le ministère navigue à vue, qu’il entretient volontairement la désinformation, et que l’objectif final, à court terme est bel et bien la disparition complète des RASED. Une indignation forte de la manière dont sont traités les personnels par la hiérarchie. Il a été annoncé, lors de la CAPD qui s’est tenue ce jour que le CTP (instance qui entérine la carte scolaire et donc les fermetures de postes) n’aurait lieu cette année que le 23 mars, habituellement début février. Nous avons donc encore du temps pour imposer le rapport de force et gagner.

A partir de ce constat, les collègues présents continueront à mener la lutte contre la suppression des 3000 postes RASED, pour leur renforcement et leur extension. Ils réaffirment leur détermination à refuser le cadre imposé, à refuser de participer à toutes convocations d’IEN pour la mise en place d’un « projet de RASED ». Ils réaffirment leur volonté de continuer à travailler en RASED et pas autrement, dans le cadre de la circ de 2002 et appellent tous les membres des RASED à les rejoindre. Ils réaffirment également leur volonté de continuer à se battre contre les mesures Darcos avec l’ensemble des acteurs de l’école. Ils seront présents le 29 janvier avec tous les secteurs mobilisés.
Les décisions adoptées (à la quasi-unanimité, 2 ou 3 abstentions sur chacun des votes) :

Une lettre collective (en pièce jointe), signée par chacun (ayant reçu ou non le courrier) que nous adresserons à l’IA, avec le renvoi des photocopies des courriers individuels lors d’une demande d’audience . Cette lettre est à faire circuler auprès de nos collègues des antennes RASED non-présents ce soir, pour recueillir un maximum de signatures et les copies des lettres d’ici mardi prochain.
Préparation d’un texte de motion à présenter lors des prochains conseils d’école (qui sera amendé, adopté lors de la prochaine réunion, à vos plumes pour des propositions !)
Un appel du COLLECTIF à ce que tout collègue, convoqué individuellement par l’IEN ou l’IA ne s’y rende jamais seul, mais accompagné du RASED, de parents d’élèves ou de représentants syndicaux.
Elaboration d’une lettre de résistance, désobéissance dans l’idée des lettres de désobéissance des enseignants mais qui reprendrait plus précisément ce qui touche à nos missions et aux injonctions que nous ne manqueront pas de recevoir.
Participation à l’AG départementale intersyndicale du 31 janvier à 10 heures à la Maison des Syndicats de Créteil.
Info donnée concernant la manif du 29 janvier : Rendez-vous 13h30, métro fille du calvaire, l’idée étant d’une regroupement visible (gilets jaunes) avant de rejoindre les cortèges.

PROCHAINE REUNION : Mardi 3 février
Maison des Syndicats de Créteil, 17 h 30