SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Grève à Chevreul (L’hay les Roses)
Article publié le 3 septembre 2019

Contre la suppression d’un demi poste administratif

GREVE AU COLLEGE CHEVREUL
CONTRE LA SUPPRESSION D’UN ½ POSTE ADMINISTRATIF

PDF - 61.6 ko
Lettre des personnels

Notre collègue a appris le dernier jour de l’année scolaire (4 juillet) que son poste était supprimé.

Les personnels du collège Chevreul de l’Hay les Roses ont fait une demande d’audience auprès du secrétariat général, suite au refus de la DAP des les recevoir, pour réclamer le maintien d’un ½ poste administratif.

Lors du comité technique et des différents groupes de travail, le rectorat s’était engagé à ne pas brusquer les personnels et attendre les mutations ou départ en retraite pour appliquer la nouvelle carte comptable.

Or, si l’on prend en compte cette carte comptable, on s’aperçoit que le collège Chevreul est à la limite exigée par ce nouveau mode de calcul et pourrait conserver ce ½ poste administratif.

De plus, le rectorat s’était également engagé à tenir compte des spécificités des établissements. Or, ce n’est pas le cas ici. Le rectorat applique la nouvelle carte comptable, sans tenir compte des particularités du collège Chevreul : 14 logements de fonction, SEGPA, prépa métiers (la seule du département), classe relais, plus nombreux dispositifs divers…
Et bien sûr ne tient absolument pas compte de l’aspect humain de l’affaire, perte de poste annoncé à la veille des vacances, réorganisation du service retombant sur les collègues, adulte très bien intégré dans un établissement difficile.

Pour toutes ces raisons, les personnels du collège Chevreul ont décidé de se mettre en grève mercredi et de poursuivre si nécessaire, le jeudi et le vendredi.

Soyons nombreuses et nombreux à les soutenir.