SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Les secteurs en grève reconductible depuis le 23 septembre
Article publié le 27 septembre 2010

Pour une grève générale jusqu’au retrait de la réforme Sarkozy/Woerth/Fillon

http://www.7septembre2010.fr/

Romainville (1er degré)

24 sur 26 présents ont voté la grève reconductible à partir du Jeudi 30 septembre

Saint-Denis (1er degré)

Motion votée en AG :

"L’AG des enseignants grévistes du 1er degré (syndiqués SUD, SNUipp, FO et non-syndiqués) réunie à St-Denis jeudi 23 septembre 2010 décide de poursuivre la mobilisation pour le retrait de la réforme des retraites en appelant à la grève générale reconductible tous ensemble interpro et intersyndicale public/privé à partir de jeudi 30 septembre.

Ce mouvement d’ampleur nationale s’inscrit dans toutes les mobilisations qui permettront de gagner (manifestations nationales, grèves, etc.).

Nous appelons tous les salariés à participer aux AG pour construire ce mouvement pour le retrait du projet de loi et mettre en place une juste répartition des richesses."

Pour 27

Contre 0

Abstentions 3

NPPV 1

Montreuil (1er degré)

15 personnes ont voté la reconduction de la grève à partir de demain, vendredi 24 septembre. Rendez-vous à la bourse du travail de Montreuil à partir de 9h.

Retrait du projet de loi

L’Assemblée générale de grève du 23 septembre des enseignants du 1er
degré à Montreuil s’est prononcée à l’unanimité pour le retrait du projet de
loi de réforme des retraites, et une partie de l’AG a reconduit la grève ce jour
et pour le lundi 27.

Le 23 septembre a rassemblé, une fois encore, près de 3 millions de
manifestants.

Gagner, c’est possible. Nous vous appelons, enseignants, salariés,
chômeurs, parents d’élèves, à participer à la construction d’un mouvement
d’ampleur, seul capable de faire reculer le gouvernement.
Dès aujourd’hui, nous allons à la rencontre des montreuillois, notamment
dans les écoles et entreprises.
- 
Le 24, rassemblement au Sénat à 13h30 et AG interpro à 16h à la
Bourse du Travail de Paris
- 
Lundi 27, AG des grévistes 9h30 Bourse du Travail Montreuil
- 
Lundi 27 AG interpro 18h Bourse du Travail Montreuil
- 
Mardi 28 Rassemblement devant la mairie de Montreuil à 12h
- 
Jeudi 30 AG interpro 18h Bourse du Travail Montreuil

Des enseignants du 1er degré, grévistes, syndiqués (Sud, CNT, Snuipp, Snudi-FO) et non-syndiqués de Montreuil

Aubervilliers (1er degré)

35 enseignants des différentes écoles primaires, des
collèges Diderot, Péri, Rosa Luxembourg et Wallon et des lycées Wallon
et Le Corbusier ont voté un appel à la grève pour mardi 28 septembre.

Nous, enseignants d’Aubervilliers réunis en AG de ville le 23
septembre 2010, exigeons le retrait de la réforme des retraites et la
prise en compte des propositions alternatives des syndicats. Nous nous
inscrivons dans les actions proposées par l’Intersyndicale et nous
voulons dès maintenant discuter largement de la reconduction de la
grève pour gagner contre le gouvernement.

Ainsi nous proposons de faire du mardi 28 septembre 2010 une journée
de mobilisation et d’action afin de continuer à renforcer le
mouvement interprofessionnel sur la ville et mobiliser les collègues.
Pour organiser ses actions, nous appelons les collègues à se réunir en
AG mardi 28 septembre 2010 au matin.

Participants au vote : 33

Pour : 17

Contre : 4

Abstention : 12

Bagnolet

L’assemblée générale de grève des enseignants de Bagnolet réunie le 23 septembre constatant le succès de la mobilisation de ce jour considère qu’il ne faut pas en rester là.Il nous faut développer ce mouvement et passer à l’étape supérieur dans la mobilisation.Nous vous appelons à participer à une assemblée générale interprofessionnelle mardi 28 septembre 12 heures à la bourse du travail de Bagnolet.

Nous y aborderons les suites à donner au mouvement:actions locales, manifestations, grève reconductible...

Une participation massive est essentielle si nous voulons prendre des décisions efficaces.

Assemblée générale des personnels non syndiqués, syndiqués CGT, SUD, SNUIPP.

Paris (1er degré)

Vote de la reconduction de la grève à partir de demain, vendredi 24 septembre à 70 sur 120

AG du 92 Nord (Gennevilliers-Asnières)

Sur 35/40 personnes, vote unanime pour la grève reconductible et 28 en grève dès vendredi 24 septembre pour tourner sur les écoles et étendre le mouvement.