SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Fiche-analyse | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |


Profession de foi CAPD 77, 93 et 94
Article publié le 15 septembre 2011

L’ÉCOLE QUE NOUS VOULONS

Pour une école démocratique

⇒ Travail en équipe, formation mutuelle, concertation régulière sur le temps de travail

⇒ Rôle souverain du conseil des maîtres

⇒ Pas de création d’EPP (établissement public de l’enseignement primaire), ni réseaux d’écoles, ni chef d’établissement

⇒ Suppression de toutes formes de fichage : livret de compétences, bases élèves…

Des moyens pour une école émancipatrice et solidaire

⇒ Création immédiate de tous les postes nécessaires, en fonction des besoins exprimés par les équipes (RASED, titulaires remplaçants, maîtres supplémentaires, ouverture de TPS…)

⇒ Abandon des décrets Darcos, du socle commun, des nouveaux programmes.

⇒ Abandon des évaluations nationales CE1 et CM2

⇒ Des moyens pour fonctionner : 15 élèves en petite section, 20 dans les autres classes en ZEP,
23 pas plus en zone banale, 5 maîtres pour 4 classes.

Pour une prise en charge des difficultés scolaires à la hauteur des besoins

⇒ Abandon de la réforme Darcos concernant l’aide personnalisée

⇒ Des moyens pour fonctionner en équipe ; des équipes de RASED complètes partout et en nombre suffisant.

Pour une vraie formation initiale et continue

⇒ Abrogation des décrets de mastérisation

⇒ Le retour à un recrutement à Bac+3 et à une formation en 2 ans, rémunérée en tant que stagiaire

⇒ Un processus d’évaluation clair avec des critères connus de tous et appliqués équitablement

⇒ Le droit au renouvellement de scolarité et le droit à la défense syndicale devant les jurys et le Recteur

⇒ Des formateurs qualifiés en nombre suffisant.

En CAPD, défense individuelle des collègues et avancée des droits collectifs

⇒ Contrôler les critères retenus par l’administration et informer les personnels du déroulement des délibérations.

⇒ Défendre chaque collègue

⇒ Faire avancer des revendications élaborées collectivement

POUR UNE AUTRE ÉCOLE ! POUR UNE AUTRE SOCIÉTÉ !

PDF - 179.4 ko
Prof.foi CAPD