SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Fiche-analyse | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

Agenda


mardi 1er décembre
Grève-mobilisation des AED

TOUJOURS PAS DE REMPLAÇANTS DANS LES ÉCOLES ! QU’ATTEND-ON POUR CRÉER DANS L’URGENCE DES POSTES DE ZIL ET DE BRIGADES ?
Article publié le 6 décembre 2009

Depuis la rentrée de septembre, les écoles de Saint-Denis 1 et 2 manquent cruellement
de remplaçants. Avec plus de 500 journées non-remplacées sur la ville (pour 44 jours
de classe) c’est au moins 12 postes de remplaçants qui manquent sur la ville !

Au moindre congé maladie, tout le monde le sait, il n’y aura pas de ZIL pour assurer les
cours ! Les affiches fleurissent sur les portes des écoles de la ville, avec toujours la même
mention : « le(la) collègue de la classe X n’est pas remplacé(e) ».

Dans plusieurs écoles, certaines journées deviennent insupportables :

Pour les collègues qui accueillent 2, 3, 4, 5 élèves voire plus dans les classes !

Pour les élèves qui doivent apprendre dans des classes de fait surchargées !

Pour les parents d’élèves qui voient le manque d’enseignants assurant les missions de remplacement alors qu’on aura supprimé 50 000 postes dans l’éducation nationale entre
2007 et 2010 !

Plus de 1000 demi-journées non-remplacées dans les écoles de St-Denis ! Ouvrez la liste complémentaire !

L’inspecteur d’académie a évoqué deux « solutions » :

• Déplacer des collègues du 92 et du 95 pour assurer des remplacements dans le Bassin 1

• Augmenter le nombre d’élèves par classe dans l’est du département pour « récupérer »
des postes de ZIL et de Brigades pour le Bassin 1 !

Pour SUD éducation, il n’en est pas question ! Il n’y a pas de solution à moyen constant ! Nous refusons d’opposer les collègues de Montreuil à ceux de St-Denis ! Cette « solution » n’en est pas une ! C’est revenir sur les seuils d’ouverture de classe, spécifiques à la Seine-Saint-Denis, acquis de haute-lutte, grâce à la grève reconductible du printemps 1998 !

SUD éducation demande :

• L’ouverture immédiate de la Liste Complémentaire

• La garantie pour les collègues recruté(e)s de bénéficier, dès septembre 2010, d’une
année de PE2, de formation initiale rémunérée à l’IUFM

• La création budgétaire immédiate de 450 postes de titulaires-remplaçants pour la
Seine-Saint-Denis (Brigades, ZIL)

Rassemblement devant l’inspection de St-Denis VENDREDI 4 DECEMBRE à 11h45 59 Rue de la république, M° St-Denis Basilique

PDF - 58.9 ko
remplacement dec 2009